mardi 15 mars 2011

Blender d'émotions.

Aujourd'hui je le sentais.

C'était (et ce, malgré un beau soleil) une journée d'émotions.

Une journée où tu ne sais pas ce qui va se passer, mais il va s'en passer.

J'avais des chansons country dans mon iPod quand j'ai réalisé.

Et puis ça et ça et tout cela.

Finalement, c'est quand même réconfortant de savoir que je suis toujours en chandail de laine, vivante, avec tous mes morceaux dans mon lit.

Que mon chez moi est pareil, que ma maison rien ne lui fait ni de mal, ni de bien.

Au final, la journée m'a laissé un goût de nostalgie, mais rien de grave, juste un petit sourire triste.

Le sourire triste qui nous fait constater qu'on est ailleurs, qu'on est bien, mais que criss qu'on était bien l'année dernière à pareille date.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire