jeudi 19 août 2010

Les nouvelles passions.

Moi , la marche je considère que c'est un peu comme les femmes de cinquante ans qui entrent dans l'eau d'une piscine à 80 degrés et puis qui se mouillent graduellement le corps avec leurs mains.

Quelque chose de long , fastidieux et surtout d'inutile.

Moi , je plonge, j'ai souvent le goût de mourir, ça gèle le cerveau, tu respires moins bien pendant quelques secondes, mais t'es dans l'eau ; c'est fait.

Pourtant depuis quelque temps moi et Florence + The machine on capote sur la marche , un peu. On marche un peu partout , dans le quartier pour oublier l'appartement vide , mais criss qu'on est content quand après 1 heure on revient dans le trois pièces, surtout dans le divan. On aime vivre seule , on aime pouvoir littéralement faire chier tout ceux qui ont des colocs ou peu importe qui a réussi à se glisser leur appart.

Ma nouvelle passion en appartement ; prendre ma douche le soir , ça à l'air de rien , mais de refaire mentalement Psycho chaque soir ça te met du piquant dans ta vie ; en criss.

En tout cas, on aime ça marcher parce qu'on chante , qu'on chante fort dès qu'on ne voit personne devant ou derrière. On chante comme si vraiment on avait du talent où ne serait-ce qu'une voix pas trop désagréable. On se fait dire genre :

- Tu chantes ben fille ! (vraiment sarcastiquement)

ou bien de superbes regards outrés de gens que je n'avais pas vus dans la noirceur, mais qui à ma surprise ont tout entendue quand je criais comme si ma vie en dépendait ;
The stars, the moon, they have all been blown out. You left me in the dark. No dawn, no day, I'm always in this twilight .In the shadow of your heart.

C'est ça les nouvelles passions , chanter comme si ma vie en dépendait , marcher en ayant l'air d'une fille beaucoup trop enjouée , me croire dans Psycho , mais surtout surtout ne pas m'enfarger dans mon coeur qui traîne défois un peu partout.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire