mardi 13 juillet 2010

Je sors le balai

Je commence, de nouveau, à peu près quatre ans plus tard. Depuis quatre ans, mille histoires, je mentirais si je disais qu'elles étaient toutes intéressantes; mais quand même. J'ai une vie qui est plus palpitante qu'une émission de Ricardo, mais quand même moins palpitante qu'une de 24.

J'aurais pu monter le Kilimandjaro comme tout le monde de ce temps-ci. J'aurais pu écrire un roman comme quelques-uns essaient depuis une vie, j'aurais pu avoir une couple de bébés, un B.A.C ou juste une job que j'aime.

J'ai préféré avoir deux relations, deux séparations, trois déménagements, un coeur brisé, un nouvel appartement, des livres en plus et par la suite des livres en moins.

Je dois dire comme dans les productions écrites quel sera le but de ce blog. Ouin . Le but de ce blog. Démontrer que le bonheur se brise quand on l'échappe ?

Ouais et non. Montrer que le bonheur se brise quand on l'échappe, oui, mais surtout que j'adore passer le balai.

That's right.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire