jeudi 2 septembre 2010

new york.


If those street will make me feel breand new ; they better start work fucking hard ; now.

Une ville sans taxe , sans ex , sans avoir peur de te voir comme l'autre fois. Te voir et rester dans l'autobus en me disant que anyway c'est inutile.

J'aurai mon appareil photo , mes nametags de bonheur , toi mon ami , les resto , notre appartement. J'ai hâte à danser sur du Frank Sinatra.

Je vous reviendrai New Yorkaise. Ayez foi peuple. Ayez foi pour moi.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire